TÉLÉCHARGER BOUTEFLIKA UNE IMPOSTURE ALGÉRIENNE PDF


Télécharger Bouteflika: Une imposture algérienne Pdf (de Mohamed Benchicou) Une imposture algérienne, Bouteflika, Mohamed Benchicou, Picollec. Télécharger Bouteflika: Une imposture algérienne pdf de Mohamed Benchicou Mohamed Benchicou BOUTEFLIKA UNE IMPOSTURE ALGERIENNE LA. BOUTEFLIKA Une imposture Algérienne TÉLÉCHARGER PDF.

Nom: bouteflika une imposture algérienne pdf
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Libre (*Pour usage personnel)
Système d’exploitation: MacOS. iOS. Windows XP/7/10. Android.
Taille:57.22 Megabytes


Benchicou, par ailleurs, qui concède à Bouteflika un seul mérite, celui de lui avoir permis, en l'interdisant de sortie du territoire national, d'écrire ce livre, enrichit, à satiété, son ouvrage de révélations sur l'affaire Khalifa, entre autres entreprises pas du tout orthodoxes de Bouteflika. La rvoca- tion dAbdelaziz Bouteflika na sans doute servi que de cataly- seur au malaise qui couvait dj entre Ben Bella et Boumedine qui se rejetaient dj la responsabilit de laggravation de la crise avec le Maroc. Pour moi, il nest pas un faiseur de rois ou autre. Qu cela ne tienne : Abdelaziz Bouteflika aura 7 bulletins en sa faveur, soit de plus! Boudiaf sera demble hostile lide du parti unique, o il voit les germes dune dictature, mme sil sagit de ce prestigieux FLN qui sort vainqueur aurol de la guerre de libration et auquel il appartient depuis le dbut.

BOUTEFLIKA: UNE IMPOSTURE ALGÉRIENNE fut rédacteur en chef Plus qu' une charge contre Abdelaziz Bouteflika, du premier journal l'auteur établit une. Auteur: Benchicou Mohamed Ouvrage: Bouteflika Une imposture algérienne Année: Lien de téléchargement. BOUTEFLIKA: UNE IMPOSTURE ALGRIENNE. fut rdacteur en chef Plus quune charge contre Abdelaziz Bouteflika, du premier journal lauteur tablit une.

Ils se disent trs satisfaits de la mission de Bouteflika. Lalliance est scelle. Ben Bella entrera Alger en comme il en sortira en , par les chars de Boumedine. A chaque fois, le sang algrien a coul.

Dans les deux cas Abdelaziz Bouteflika a jou le rle dagent dtonateur au service des chefs militaires.

La composition du premier Bureau politique du FLN, donc de la premire direction de lAlgrie indpendante, tait le principal enjeu entre les diffrentes tendances. Ecarter le GPRA de la direction politique du pays ouvrait la porte toutes les drives, voire une guerre entre Algriens. Ben Bella, confort par le soutien des militaires, osa nanmoins le coup de force : le 22 juillet , il annonce unilatralement partir de Tlemcen la constitution complte du Bureau politique, compos des cinq dtenus dAulnoy auxquels sajoutaient Hadj Ben Alla et Mohammedi Sad, qui deviendra plus tard dirigeant du Front islamique du salut.

At Ahmed refuse de faire partie de ce bureau et part pour Paris, Boudiaf en dmissionnera 1. Ce coup de force de Ben Bella, cest la suite logique de lalliance scelle Aulnoy entre lui et lArme par le biais de Bouteflika. Lavocat Ali Haroun, ancien responsable de la Fd- ration de France du FLN et ancien membre du Haut-Comit dEtat HCE entre et , qui tudia de prs la priode dont il fut un tmoin privilgi et laquelle il consacrera un livre, confirme par ce rcit dune rencontre quil eut avec Ben Bella en juillet : Lon savait dj que Boumedine, chef dtat-major, avait, par lintermdiaire du capitaine Si Abdelkader, alias Abdelaziz Bouteflika, sollicit lappui de Boudiaf dans le conflit qui, depuis plusieurs mois, lopposait au GPRA.

Face aux rticences de Boudiaf, il se rsolut convaincre Ben Bella dont le soutien lui fut aussitt acquis. Conscient des dangers imminents guettant le pays et pouvant dboucher sur une confrontation, dont le dernier mot risquait dchoir aux militants en armes, je rappelai mon inter- locuteur cette vieille maxime : On peut tout faire avec les baonnettes, sauf sasseoir dessus.

Il rpliqua par une moue ddaigneuse.

Bouteflika: Une imposture algérienne

Je navais plus rien ajouter. Si lon allait privil- gier la force et ddaigner le consensus pour rsoudre nos diff- rends, le pays sacheminerait alors vers de sombres lendemains.

Ali Haroun, Lt de la discorde, Casbah Editions, Une seconde guerre succda celle qui venait peine de se terminer. Lt fut marqu par de sanglants combats fratricides entre Algriens qui sortaient de sept annes de lutte anticoloniale. Longtemps sera dlibrment occult le lourd bilan de ces affrontements fratricides.

Ce nest que par communiqu de lAPS du 2 janvier que lon en saura le prix : un millier de morts , prcisera Ali Haroun.

Bouteflika va contribuer destituer Ben Bella en pour les mmes impratifs suprieurs : asseoir la suprmatie du pou- voir militaire. Le coup dEtat du 19 juin est conscutif la dcision de Ben Bella de retirer Abdelaziz Bouteflika la responsabilit de la diplomatie algrienne quelques jours de la 1. Seba snine barakat sept annes, a suffit! La guerre de libration avait dur sept annes.

La rvoca- tion dAbdelaziz Bouteflika na sans doute servi que de cataly- seur au malaise qui couvait dj entre Ben Bella et Boumedine qui se rejetaient dj la responsabilit de laggravation de la crise avec le Maroc. Les proches de Boumedine, dont Chrif Belkacem et Ahmed Medeghri, craignaient ouvertement que Ben Bella ne cdt sur les droits territoriaux de lAlgrie : laccu- sation de trahison sera reprise dans la proclamation du 19 juin ct dautres griefs usuels retenus contre Ben Bella comme la mauvaise gestion, limprovisation, le dsordre administratif ou les mthodes autoritaires du prsident.

A ce froid ambiant venait donc sajouter lannonce du limo- geage de Bouteflika.

IMPOSTURE ALGÉRIENNE BOUTEFLIKA PDF TÉLÉCHARGER UNE

Le prsident convoque, la mi-juin, son ministre des Affaires trangres la villa Joly pour linformer quil tait dessaisi de son portefeuille et que la diplomatie allait tre dirige directement par la Prsidence de la Rpublique. Boute- flika, un peu interloqu, demande un dlai au chef de lEtat. Ben Bella, naf, accorde le sursis sans se douter que Bouteflika ne cherchait, en fait, qu gagner du temps pour per- mettre au colonel, qui se trouvait au Caire, de regagner Alger et de reprendre en main la situation.

A sa sortie du bureau de Ben Bella, il est venu chez moi pour minformer, se souvient Chrif Belkacem, compagnon de Bouteflika et qui occupait le poste de ministre de lOrientation nationale. Il avait rduit toute la question sa personne, me disant : Tant que Ben Bella pensait tenir Boumedine par moi et que Boumedine pensait tenir Ben Bella par moi, je navais aucune crainte avoir.

Bouteflika : L’imposture algérienne

Mais les choses ont chang sans que je men rende compte Je voulais, pour ma part, surtout savoir si Ben Bella avait exig de lui une rponse immdiate. Bouteflika mayant rpondu par la ngative, jtais plus rassur et lui ai 30 suggr de rentrer chez lui et dattendre calmement le retour de Boumedine.

Bouteflika, trs angoiss sur son sort, fera la tourne de ses compagnons et mme des proches de Ben Bella, avec un raison- nement dsarmant : Sans doute Ben Bella peut-il prendre une telle dcision lgard dun ministre technicien. Mais je suis ministre des Affaires trangres et, la veille de la confrence, la mesure apparatra comme un camouflet inflig ma propre personne et Si Boumedine. Par ailleurs, je suis non seulement le chef de la diplomatie, mais galement membre du Bureau poli- tique et, surtout, charg des relations extrieures du parti.

Il revient donc au parti de dcider de mon dpart. Trente-huit ans aprs, ce dernier reconnat que Ben Bella a commis lerreur de dcider de lviction de Bouteflika sans avoir au pralable runi le Bureau politique qui comportait lpoque 17 membres et qui aurait pu en dbattre.

Boumedine arriva le lendemain Alger trs remont contre le prsident Ben Bella. Ce dernier laccueille laroport de Dar El Beda en compagnie des membres du Bureau politique et du gouvernement.

Froides retrouvailles. Dans la voiture, les deux hommes changent quelques propos polis, avant de senfermer dans la villa Joly pour un tte--tte orageux qui va durer deux heures. Cest la rupture. Cest que lviction de Bouteflika naurait pas engendr tout ce bouleversement si le personnage ntait quun civil, sil ne 1. Llimination dAbdelaziz Bouteflika tait effectivement la troisime phase de la lutte quavait engage Ben Bella contre ltat-major gnral, confirme Bachir Boumaza, qui vcut les vnements son corps dfendant.

Ben Bella voulait sparer Boumedine de Bouteflika. Luniversitaire Abdelkader Yefsah, dans un livre consacr la question du pouvoir en Algrie, souligne que le coup dEtat survenu le 19 juin sexpliquait par la volont de Ben Bella de porter atteinte aux intrts de lArme non en tant que groupe social, mais son noyau dirigeant issu du clan dOujda, devenu envahissant et menaant. Et pour ce seul titre, il fallait en viter le limogeage, quitte renverser, par la force, le pouvoir de Ben Bella!

Tous les tmoignages concordent sur le sujet : cest Bouteflika qui, force dassaillir Boumedine de ses insistan- ces, a obtenu que le colonel sorte les chars dans la rue pour carter Ben Bella. Paradoxalement, Boumedine nest pas le plus chaud par- tisan du coup dEtat, confirme Herv Bourges.

Alors quil passe aux yeux de lopinion internationale pour un militaire 1.

IMPOSTURE PDF TÉLÉCHARGER ALGÉRIENNE BOUTEFLIKA UNE

Boumedine rassurera mme, au lendemain de son retour du Caire, Hadj Ben Alla, responsable du parti, sur sa loyaut envers les institutions de la Rpublique. Boumedine mavait dit, un jour : Tu veux que je fasse le dictateur, mais je ne le ferai pas! Lpisode est significatif de la mentalit militariste, propice la surenchre, de celui quon prsentera abusivement aux Algriens comme un prsident civil.

Selon Chrif Belkacem, Bouteflika a dcid Boumedine en le persuadant que le temps jouait en faveur du prsident Ben Bella. Si on le laisse prsider la Confrence afro-asiatique, il en sortirait suffisamment grandi pour nous liminer. Bouteflika, dOran, tlphone et encourage lintransigeance, raconte le gnral Nezzar.

En prsentant la situation comme matrise lOuest, il signifie au chef dtat-major que le rapport de forces est plus que jamais en sa faveur. Il plaide pour la fermet. Bouteflika prendra alors part aux runions prparatoires du coup dEtat contre Ben Bella, organises sous la prsidence de Boumedine, dbut juin, au ministre de la Dfense.

Khaled Nezzar, Bouteflika, un homme, un bilan, Apic, Il est 1 h 30 ce 19 juin quand on frappe la porte de Ben Bella. Qui est l? Zbiri , rpond la voix du chef d- tat-major.

Si Ahmed, un Conseil de la Rvolution vient de te dposer. Tu as quelques minutes pour thabiller et nous suivre , lui annonce Tahar Zbiri. Ben Bella, digne et calme, ne dit pas un mot.

Il a compris. De La Havane, Fidel Castro ragit vivement, dans un discours radiotlvis, contre le putsch, qualifiant Bouteflika de rac- tionnaire, homme de droite, ennemi du socialisme et de la Rvolution algrienne et affirmant que le despotisme militaire et la contre-rvolution ne pourront s'installer en Algrie, pays qui a gagn sa libert fusil la main. Le Monde du 29 juin Tout a t dit sur ce mystrieux choix sauf, peut-tre, lessentiel : les gnraux ont opt pour un des leurs. Il suffisait de refaire avec Bouteflika en ce que Boumedine et ltat-major avaient fait avec Ben Bella en : se fabriquer un prsident parmi la fratrie naturelle.

Un militaire lapparence civile, un civil lme militaire. Un profil parfait pour lavocat dont la hirarchie militaire, accuse de tous les crimes de la terre en cette anne , avait un pressant besoin : il avait le talent de communicateur pour plaider leur cause sans tre tent de les trahir en raison, justement, de cette relation intime qui en faisait un filleul de lArme.

Toute la thse du moins mauvais des candidats tient dans ce calcul clanique. Il faut connatre la psychologie des militaires : depuis la mort de Boumedine, ils sont dans une qute obsessionnelle d- chapper au diktat dun chef trop puissant, de vouloir continuer le rgime de Boumedine sans Boumedine, soutient Sid-Ahmed Ghozali, ancien Premier ministre sous Chadli et Boudiaf.

Ils se sont arrangs pour manager les civils comme des devantures. Lessentiel cest queux restent les chefs.

Khaled Nezzar et Chrif Belkacem confirment que loption Bouteflika est ne darrire-penses claniques, mme sils prf- rent disculper les chefs militaires en imputant la dcision un lobby compos d'amis personnels de Bouteflika et leur avant-garde Belkheir 1. Ces gens voulaient LEUR prsi- dent pour avoir mainmise sur le pouvoir et limpunit qui 1.

IMPOSTURE TÉLÉCHARGER PDF ALGÉRIENNE UNE BOUTEFLIKA

Ils ont prsent Bouteflika comme la seule personne capable de rtablir limage du rgime ltranger. Ils ont plaid la cause de Bouteflika auprs des dcideurs, trs rceptifs, car embarrasss par le fameux panel de lONU, la commission Soulier, la troka et toutes ces ONG qui aboyaient, accusant lArme dtre derrire les massacres de populations , affirme Chrif Belkacem. Ghozali a une thse complmentaire : La prsence de Larbi Belkheir dans ce lobby est significative.

Pour moi, il nest pas un faiseur de rois ou autre. Larbi Belkheir a agi sur instruction de lArme. Pas sur son initiative personnelle.

Les gnraux ont t persuads quil allait non seulement rehausser limage du rgime mais, aussi, ramener des milliards de dollars, ce qui ntait pas ngligeable en , anne trs dure. Do le rle de Larbi Belkheir, choisi en raison de ses bonnes relations avec les Emirats et lArabie Saoudite, dveloppes du temps de Chadli.

Il tait lhomme des Saoudiens. Les Saoudiens ont certainement t instruits par les Amricains pour pousser les Emirats placer Bouteflika. Cest comme cela que cela se passe rellement. Quand les Amricains disent on peut vous aider, ils pensent le faire par le biais des Saoudiens, instruire les Saoudiens de dbloquer des fonds Bouteflika attendait son heure.

UNE IMPOSTURE ALGÉRIENNE PDF BOUTEFLIKA TÉLÉCHARGER

Le gnral Rachid Benyells, qui fait cette rvlation, est encore plus explicite : Je crois que Bouteflika savait, ds le mois de septembre , quil allait revenir au pouvoir. Sa venue tait programme et concerte avec les pays du Golfe.

La preuve est quil a regagn Alger le lendemain de lannonce de la dmission de Zeroual par lavion en provenance de Genve. Je le tiens de Rabah Bitat, qui la rencontr laroport de Genve ce jour-l. Bitat, trs perspicace, ma dailleurs fait cette confi- dence : Si ce personnage dbarque Alger 24 heures aprs la 36 dmission de Zeroual, cest quil sait quelque chose. Il na jamais dsespr de revenir, il attendait son heure. Les Algriens ne verront jamais les milliards des Arabes, sauf dans deux cas qui se sont rvls, avec laffaire Khalifa, les deux plus grands scandales de lre Bouteflika : lpisode du fameux Mohamed Al Shorafa affairiste mirati et le march de la tl- phonie mobile attribu, selon des critres trs contestables, la firme gyptienne Orascom.

La dcision de Mohamed Al Shorafa dinvestir lAlgrie plu- tt que dy investir est directement lie au choix de Bouteflika par les gnraux algriens.

Suivre l'auteur

Les deux hommes se sont connus aux Emirats dans les annes dexil de Bouteflika. Sans laisser d'adresse.

BOUTEFLIKA ALGÉRIENNE IMPOSTURE PDF UNE TÉLÉCHARGER

Il n'a séjourné au Mali que le temps de déposer ses bagages. Ceci, pour le passé. Revenu aux affaires en , Bouteflika continuera à projeter une image de sa personne sous un prisme totalement déformant. A commencer par ce qu'il a cultivé comme image d'opposant à Chadli Bendjedid. Il n'a jamais été proche de Chadli comme durant son émigration à l'étranger. Il s'intéressa même à une des filles Bourokba la belle-famille de Chadli dont il apprit qu'elle était encore célibataire.

Bouteflika se mariera, sans que personne ne le sache, en Bouteflika se maria un vendredi d'août dans un appartement de la rue Duc -des- Cars, à Alger. Ce dernier, né d'un premier mariage de la mère de Bouteflika, n'a jamais été accepté par la fratrie, qui l'a déshérité.

Mohamed décédera sans que l'injustice ne fut réparée, et c'est en venant à Alger pour en savoir plus sur l'affaire que son fils, le fameux 'neveu disparu' de Bouteflika, trouvera la mort. Benchicou, par ailleurs, qui concède à Bouteflika un seul mérite, celui de lui avoir permis, en l'interdisant de sortie du territoire national, d'écrire ce livre, enrichit, à satiété, son ouvrage de révélations sur l'affaire Khalifa, entre autres entreprises pas du tout orthodoxes de Bouteflika.

Le lecteur, qui pourra dès ce lundi tenir entre ses mains ce précieux ouvrage, saura aussi qu'au moment où le roi du Maroc s'est mis à l'idée et entrepris de chercher noise à l'Algérie, Bouteflika, alors ministre des Affaires étrangères, entretenait au Maroc, une décapotable pour l'apparat, un de ses amours marocaines.