TÉLÉCHARGER BAGATELLES POUR UN MASSACRE PDF


1 goclimb.info BAGATELLES POUR UN MASSACRE. Louis- Ferdinand CELINE. D'après la nouvelle édition de (Editions Denoël). Auteur: Céline (Destouches Louis Ferdinand) Ouvrage: Bagatelles pour un massacre Année: Lien de téléchargement. x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue fois. Taille du Céline - Bagatelles pour un goclimb.info (PDF, Mo).

Nom: bagatelles pour un massacre pdf
Format:Fichier D’archive
Version:Nouvelle
Licence:Libre!
Système d’exploitation: Android. iOS. MacOS. Windows XP/7/10.
Taille:36.42 MB


BAGATELLES MASSACRE TÉLÉCHARGER POUR PDF UN

Ils veulent aller vers Paris Bientt tous s'y mettent Il prside une table fabuleusement servie Votre argent! Tous bientt s'infiltrent un par un C'est Dieu lui-mme! Ils sont pas Juifs? Vous avez vu cet émoi?

Celine Louis-Ferdinand - Bagatelles Pour Un goclimb.info toujours les mmes, pour entraner les autres, la horde, au couteau, le torrent des viandes buter. 15 juil. Lien de téléchargement: goclimb.info Acheter la version papier de Bagatelles pour un massacre - Rakuten - The Book Patch. Lire En Ligne Bagatelles Pour Un Massacre Livre par Louis Ferdinand Celine, Télécharger Bagatelles Pour Un Massacre PDF Fichier, Gratuit Pour Lire.

Cette énorme horreur Quelle épouvante! Nous attendons Paul, Monsieur, ne savez-vous rien,? Il est plongé dans ses calculs La commère s'affaire Non vraiment cela!

Celine Louis-Ferdinand - Bagatelles Pour Un Massacre.pdf

Enfin les calculs sont terminés C'est sa conclusion Effroi de la commère Elle regarde encore le rideau, l'abominable monstrueuse mécanique Elle s'enfuit Le rideau se lève La scène représente les quais d'un port Au fond des tavernes Au coin d'une rue Tous ces groupes dansent Petits ensembles Successivement aussi d'autres groupes tiennent un moment le principal intérêt du ballet La foule semble s'organiser autour de ceux-ci Filles galantes Prostituées en chemise sortent effarées du bobinard Mais voici un groupe de danseurs plus homogène Des débardeurs transportant des sacs pesants genre forts des Halles.

Ils avancent à la queue leu jeu Ils avancent fort péniblement Ils s'appuient sur de lourdes cannes. Eclate, à ce moment même, au fond du bistrot, la farandole criarde des pianos mécaniques La farandole dû débardeurs Ils grimpent finalement à la passerelle Ils y parviennent après mille efforts et disparaissent dans les cales La foule retourne à son désordre La foule est traversée par des passagers qui débarquent précédés de grosses valises Un riche Anglais avec son domestique Un lord en mail-coach On la lui montre Il est content!

Il prend la direction de l'écriteau : Paris Toute la foule danse un petit moment avec lui Les gendarmes essayent de ramener un peu de calme Les douaniers sont débordés, sacrent et menacent Voici une famille espagnole qui débarque par l'autre côté du navire Mère solennelle La route de Paris!

Danse autour des tonneaux Marchand d'oiseaux Les filles du port veulent arracher leurs plumes Encore la police doit intervenir Grande bataille avec les débardeurs qui protègent les filles Plumes des oiseaux Nuages de plumes Le commissaire du port Il est partout à la fois Il gronde Voici des Russes qui débarquent avec leurs traîneaux et leurs ours Danse de l'ours et de la foule Les ivrognes du port Les marchandes de poissons et les voyous du port A ce moment, arrive la baleine On lui jette des poissons Elle danse Elle rend Jonas et les Esquimaux Elle s'en va aussi vers Paris Grande rigolade Voici l'Allemand qui débarque avec sa famille entière Tandem tout primitif et un petit panier derrière pour ses nombreux enfants, cinq ou six Voici l'Arabe et son harem sur un dromadaire Voici le maharadjah avec l'éléphant sacré Danse de l'éléphant La foule s'amuse L'éléphant refuse d'aller vers Paris On le pousse.

Il résiste C'est la lutte Grand brouhaha La folle mêlée Enfin l'éléphant se décide Il prend la route Mais voici la grande clique des haleuses Il prodigue Elles tirent. Immenses efforts Elles sont vêtues de haillons Mais l'énorme bateau résiste Toute la grappe des batelières est par instant, par sursauts, happée hors de scène Alors les autres personnes viennent à l'aide Bientôt tous s'y mettent C'est la grande entr'aide.

Toujours en flux et reflux Victoires et défaites Le bateau cependant est le plus fort Il entraîne tout le monde vers la coulisse Quelques personnages reviennent peu à peu Mais voici que surgit la troupe joyeuse des amis de Mirella Ils arrivent au port tout essoufflés Ils rencontrent des passagers juste débarqués Ces passagers nauséeux chavirent, roulent et tanguent encore Ils sont verdâtres et défaits Ils sortent du mal de mer Ils veulent aller vers Paris On leur montre l'écriteau Ses respects Il agite fort sa longue-vue Puis examine l'horizon Il annonce Ça y est!

Voici le navire! La foule se masse tput près du quai Et voici que gravissent, bondissant quatre à quatre les marches du débarcadère : Virginie! On s'embrasse On se fête On se cajole Des cadeaux Tout ce qu'ils rapportent des pays sauvages : tapis Et puis la sorcière qui ne les a pas quittés On s'esclaffe Tout cela Paul va faire danser ses nègres Danses heurtées, saccadées, barbares, toutes nouvelles pour tante Odile et les autres Toute la foule regarde cette scène insolite, un peu inquiète Tante Odile est effarée!

Les jeunes filles se blottissent contre leurs cavaliers La danse sauvage se déroule passionnée Paul jubile! Virginie, toute blottie contre sa tante, ne semble pas très ravie par cette démonstration Elle explique à sa tante qu'elle n'y peut rien La sorcière de la tribu passe avec le flacon maudit Paul saisit son flacon de liqueur ardente Il boit Les éléments les plus louches, les plus voyous de la foule, les escarpes Tante Odile ne cache plus son indignation Elle ne comprend plus Les jeunes gens Ils l'exigent de la sorcière Ils perdent alors toute retenue Mirella abandonne son Oscar, qu'elle trouve trop réservé décidément Paul ravi Duo lascif, provocant de Paul et Mirella Paul trouve que Mirella est trop vêtue encore pour danser au nouveau goût Il lui arrache son corsage La sorcière les fait boire encore Tante Odile est outrée Elle essaye de raisonner Mirella Mais la jeunesse s'interpose déchaînée On retient tante Odile Virginie sanglote dans les bras de sa tante Elle ne peut plus rien pour Paul Paul est maudit L'esprit du mal est en lui Toute la jeunesse Ils arrachent leurs vêtements à leur tour Ils exigent de la sorcière toujours plus de liqueur Virginie n'en peut plus Elle va vers Paul, elle essaye de le séparer de Mirella Elle lui fait honte Paul la repousse J'aime Mirella!

Elle danse à ma façon! Il te faut du lubrique! Tu vas voir! Elle le porte à ses lèvres Une gorgée, deux gorgées Toute la foule est tournée vers Virginie la pudique La sorcière veut l'empêcher Rien à faire! Virginie vide tout le flacon Le délire la saisit alors C'est une furie Jamais encore Paul ne l'avait vue ainsi Et cela lui plaît, le subjugue Il quitte déjà Mirella et se rapproche de 23 Virginie Il va danser avec elle Mais Mirella, narguée La colère monte en elle Tout le monde se moque Alors Mirella bondit vers un marin, lui arrache son pistolet d'abordage, à la ceinture, vise et tue Virginie Virginie s'écroule Epouvante générale On fait cercle autour de la pauvre Virginie Paul est désespéré Toute douce Mais voici un boucan énorme!

Un bruit de locomotive Le roseau d'or! Un dmon va le lui arracher Alors Evelyne fait un geste Signe magique! Nuit profonde Nous nous retrouvons dans la clairire comme au dbut Evelyne a dlivr le Pote Il implore son pardon Evelyne pardonne. Il la supplie de ne plus jamais le quitter Mais elle ne peut plus demeurer avec lui Elle est fe prsent Elle appartient ses petits amis de la fort Elle n'est plus humaine Il l'embrasse Il veut l'mouvoir Mais elle demeure insensible Elle n'est plus que songe Elle est devenue fe Le Pote est du Pour toujours amoureux Evelyne s'loigne tout doucement, entrane par ses petits amis Elle disparat Le Pote est seul prsent La vieille Karalik mue en crapaud!

Il va chanter Il n'existe pas de critique en soi C'est une farce la critique en soi. Il existe une critique bienveillante et puis l'autre, poisoneuse. Tout merde ou tout nougat.

Bagatelles Pour Un Massacre par Louis Ferdinand Celine

Question de partialit. Pour moi, je trouve ce divertissement ferique comico-tragique, fort bien venu. Il me satisfait et j'ai meilleur got. Petits Riens Pas de chichis! Examinez encore un peu l'agencement de toutes ces merveilles Regardez de plus prs l'article C'est du travail cousu main Qui veut danser!

UN PDF MASSACRE BAGATELLES TÉLÉCHARGER POUR

D'abord le critique de moi-mme, partir d'aujourd'hui, c'est moi. Et a suffit. Il faut que j'organise sans dsemparer ma dfense Il faut que je devance les Juifs! Rien qu'eux Toujours et partout! J'ai prvenu tout de suite Gutman Attention Lo! Sans commentaires! Va porter! Il en demeurait bloui! Il l'a relu tout haut deux fois le pome! Il dcouvrait le pote enfin! Comme les petits oiseaux! J'tais pote ses yeux!

Nous nous embrassmes Il a fonc dans les dmarches Je me couche. Je l'attends comme a un jour Je faisais dj un peu la gueule Le douzime jour il me revient Rouch a trouv que c'tait pas mal ton affaire, mais il demande la musique Il ne veut pas entendre parler d'un ballet, comme a, sans musique! Un musicien bien en cour Bien en cour?

Je sursaute Mais ce sont les Juifs bien en cour! Exprime-toi clairement Tu dois aller les voir toi-mme Je n'aime pas beaucoup tirer les cordons, j'ai fait normment la "place", dans bien des endroits Paris, pour placer toutes espces d'articles Enfin foutre!

J'en ferai encore des dmarches! Je me ferais piler nom de Dieu!.. Je suis prt n'importe quoi! Pour la danse! Je souffrirai deux, trois morts de suite Je me voyais dj, il faut que j'avoue admirablement plac Pour tout dire bien crment, je mettais l'Evelyne, ma 15 fe Quel abme de la coupe aux lvres!

Foutre d'azur! Gutman soufflait sa trompette J'ai donc t rendre visite, l'un aprs l'autre, tous les grands musiciens juifs Ils furent tous bien fraternels Ils me firent mille compliments Mon pome pouvait se dfendre certes Mais cependant un peu long! Enfin tout ce qu'on bafouille pour se dbarrasser d'une pelure Je commenais l'avoir sec En rentrant, mon tour, j'ai dvisag fort curieusement Lo Gutman Il m'attendait sur le palier.

Tu ne me judaserais pas, dis donc, par hasard? Toi canaille? Tu ne me crosses pas avec des yites? Ferdinand, ce serait bien mal reconnatre Rien faire l'Opra Ecoute j'ai l'ide d'autre chose Pour l'Exposition? Ils vont donner des ballets?

Des ballets de Paris? Je recommence respirer en entendant ces paroles Moi je suis n Courbevoie! Et puis ensuite grandi sous cloche Alors tu te rends compte un peu!

POUR PDF UN BAGATELLES TÉLÉCHARGER MASSACRE

C'est pas le Paris de mes vingt ans C'est bien le Paris de mes six semaines, sans me forcer Je ne suis pas arriv du Cantal pour m'tourdir dans la Grande Roue! J'avais hum tous les glaviots des plus peupls quartiers du centre ils venaient tous cracher dans le Passage quand les grands "crivains de Paris" couraient encore derrire leurs oies la paille au cul Pour tre de Paris Je peux mettre tout a en valeur Mon pre est flamand, ma mre est bretonne Elle s'appelle Guillou, lui Destouches Cache tout a!

Ne va pas raconter ces horreurs Tu nous ferais un tort norme Je vais tout te dire Ferdinand. L'Exposition des "Arts et Techniques" c'est l'exposition juive La grande youstricave Tout le monde qu'on expose est juif Pas les staffeurs, les jardiniers, les dmnageurs, les terrassiers, les forgerons, les mutils, les gardes aux portes Mais tout ce qui ordonne Il faut que la France entire vienne admirer le gnie youtre Ce sera l'Exposition la plus chre qu'on aura vue depuis toujours Il faut que la France s'entrane crever toute pour, par les Juifs Il disait tout a pour de rire Gutman, question de me narguer Il m'imitait Berger et Bergre C'est la dernire chance que je te donne Tu vas Ferdinand, qu'il m'indique, me donner alors un vritable boulot, un petit ballet Je te laisse pas sortir!

Je te le chie pile! Tu pourras livrer de suite Nous tions dans un caf Garon!

J'allais pas encore me cailler Je lui bcle l en trois secousses Je lui file en fouille le manuscrit, tout chaud Mais je te prviens Fais attention! Va pas me revenir encore bredouille! Tu me fcherais horriblement Le rideau reprsente sur toute la hauteur "Paul et Virginie", tableau romantique.

Paul et Virginie gambadent gaiement dans un sentier bord de hautes frondaisons tropicales A ce moment, d'un ct de la scne, apparat une trs aimable et frache et mignonne commre en tutu, baguette frle la main Elle s'avance jusqu'au milieu de la scne sur les pointes Elle prvient trs gentiment les spectateurs La vrit? Tout ne fut pas racont Ils ne prirent ni l'un ni l'autre Ils furent recueillis sur la rive Vous allez voir juste comment et pourquoi Sauvs en somme par miracle C'est un fait!

Comme il nous tarde de savoir Alors le rideau se lve Au loin, des palmiers, des orangers. Mille fleurs clatantes. Paysage tropical Une tribu de sauvages est en pleine clbration d'une fte Une sorcire de la tribu, dans un coin, tient une espce de comptoir : gris-gris, fioles, amulettes, poudres, prs du tam-tam Elle parcourt les rangs Elle passe boire aux danseurs Elle pousse les femmes vers les hommes Elle est le dmon de la tribu Pendant que les scnes s'enchevtrent Le vent La sarabande des ngres redouble Le navire se rapproche Il va s'ventrer sur les rcifs Grand moi chez les sauvages Ils vont chercher leurs javelots La tribu entire se prcipite vers l'endroit du naufrage Ils reviennent bientt avec le butin : barils Deux corps inanims Paul et Virginie Ces sauvages sont de bons sauvages Ils ne reviennent pas la vie La sorcire carte la foule Elle connat un philtre Elle leur verse son breuvage Paul et Virginie reprennent conscience Paul a bientt compltement retrouv les sens Virginie est plus lente se remettre Paul demande encore un peu de ce breuvage Il est avide La sorcire elle-mme le met en garde : "Ce breuvage est d'une ardeur extrme Paul se lve Il fait quelques pas sur la plage Il se sent dj beaucoup mieux.

Ses yeux sont merveills Il ne regarde plus Virginie Mais Virginie se redresse aussi Elle va mieux Ils dansent ensemble La ronde des bons sauvages les entoure Paul veut encore boire de ce breuvage La faon dont Paul lutine prsent les petites sauvageonnes ne lui plat qu' moiti Paul se trouve agac par cette rserve Virginie boude Paul lui fait signe qu'elle l'embte Virginie va bouder un peu l'cart Premire brouille!

Dpit de Virginie lorsque Paul de plus en plus endiabl conduit une farandole perdue, gnrale, de tous les sauvages et se tient comme un voyou Il boit la rgalade le philtre ardent. Virginie dj ne le reconnat plus La mme charmante commre sur les pointes jusqu'au milieu du rideau : elle annonce : "Les absents n'ont pas toujours tort Il s'en faut!

Vous allez voir que tante Odile pense toujours, mlancolique, sa nice aime, la touchante Virginie Elle a lu, bien relu cent fois dj, la bonne tante Odile, chaque page du grand roman Mais voici bientt trois annes que le "Saint-Gran" fit naufrage Cela ne nous rajeunit pas Tristesse est lourde aux jeunes gens Je vous annonce les fianailles de Mirella, cousine de Virginie, avec le smillant Oscar! Voici Mirella, mutine, dlicate et tendre, frache rose d'un gracieux destin Chez tante Odile!

Juin ! Vous allez connatre encore une autre grande nouvelle Je vous laisse deviner Par la fentre de tante Odile l'on aperoit le Smaphore Regardez bien! S'il apparat un drapeau bleu C'est un navire! Je vous le dis! Le navire! Entre nous! Et la commre disparat sur les pointes L'on aperoit un salon de l'poque Au dbut de l'acte, tout le monde va et vient dans le salon. Une jeunesse nombreuse La cousine Mirella toile avec Oscar, son fianc On saute par la fentre On revient, etc.

Au piano Elles jouent quatre mains Les petits ballets se succdent Les danseurs interrompent leurs bats Une dame ge fait son entre Elle rpond trs aimablement Mirella et Oscar l'embrassent On l'entoure Elle ne veut pas troubler la fte Mirella veut faire danser tante Odile, un petit tour avec Oscar! Doucement tante Odile rsiste Tante Odile prfre son fauteuil prs de ta fentre Qu'on la laisse passer Sous le bras, elle porte son ouvrage de tapisserie Le bon Piram, que Virginie aimait tant On accompagne tante Odile vers son fauteuil Les jeunes couples se reforment Mirella prouve, cependant ce moment, comme une sorte de malaise Un trouble Oscar lui offre son bras Ils se rapprochent tous les deux de tante Odile, la fentre Tante Odile est encore plonge dans la lecture du beau roman Oscar tout 19 prs Les danseurs peu peu s'alanguissent Un cercle airs se forme, jeunes gens et jeunes filles C'est le rcit de tante Odile C'est le crpuscule Le rve s'empare de cette gracieuse assistance Tous les danseurs sur le tapis Mais, ce moment, l'on frappe Un petit messager, un gamin du port En un instant Il porte un message tante Odile Grand bouleversement aussitt Joie de tous!

Par la fentre on regarde au loin Le drapeau bleu du Smaphore apparat, mont, hiss Tous dansent ensemble de joie! Y compris la tante dans la ronde! Le petit messager Tous au port! On s'habille vite On se prcipite!

Celine Louis-Ferdinand - Bagatelles Pour Un goclimb.info

Piram aussi vers la porte Envol de tous par les portes et les fentres vers- le port Au plus vite arriv! Piram bondit de tous cts Tout cela en farandole. Un plan color d'norme dimension de cette apocalyptique engin, machine aux roues colossales Une diligence fantastique Une chaudire genre marmite de distillerie Une chemine haute, immense Dais, guirlandes, Cet extraordinaire chariot sortira plus tard des coulisses La mme charmante commre Je n'en puis plus!

Quelle surprise! Vous avez vu cet moi? Qu'on est heureux de se revoir!

MASSACRE PDF TÉLÉCHARGER BAGATELLES UN POUR

Aprs tant d'annes moroses Je veux tre la toute premire les embrasser Quelle joie! L'un des ingnieurs fait des signes, des calculs sur le sol La commre va vers lui Qu'est-ce que cela? Cette norme horreur Quelle pouvante! Nous attendons Paul, Monsieur, ne savez-vous rien,? Il est plong dans ses calculs La commre s'affaire Non vraiment cela! Enfin les calculs sont termins C'est sa conclusion Les autres rpondent en chur : "Elle passera!

Effroi de la commre Elle regarde encore le rideau, l'abominable monstrueuse mcanique Elle s'enfuit Le rideau se lve Au fond des tavernes Au coin d'une rue Tous ces groupes dansent Petits ensembles Successivement aussi d'autres groupes tiennent un moment le principal intrt du ballet La foule semble s'organiser autour de ceux-ci Filles galantes Prostitues en chemise sortent effares du bobinard Mais voici un groupe de danseurs plus homogne Des dbardeurs transportant des sacs pesants genre forts des Halles.

Ils avancent la queue leu jeu Ils avancent fort pniblement Ils s'appuient sur de lourdes cannes. Eclate, ce moment mme, au fond du bistrot, la farandole criarde des pianos mcaniques La farandole d dbardeurs Ils grimpent finalement la passerelle Ils y parviennent aprs mille efforts et disparaissent dans les cales La foule retourne son dsordre La foule est traverse par des passagers qui dbarquent prcds de grosses valises Un riche Anglais avec son domestique Un lord en mail-coach On la lui montre Il est content!

Il prend la direction de l'criteau : Paris Toute la foule danse un petit moment avec lui Les gendarmes essayent de ramener un peu de calme Céline à travers des écrits orduriers qui plus est.

Ce parti pris idéologique en rien littéraire ou esthétique est obscène,indigne et abject. Culture, se voyait déjà inscrire Maurras au programme des Un nommé Frédéric Potier, qui est forcément quelqu'un de très-très-très important puisqu'il a droit au titre de "délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine LGBT", ainsi qu'au salaire qui va avec, vient d'écrire aux éditions Gallimard pour leur demander des garanties, sic, concernant la réédition des pamphlets de Céline.

Pour sûr ils vont les lui donner, ses "garanties", chez Gallimard! Et d'ailleurs il les lui ont